• Laurence Eloi

Accompagner une chimiothérapie par la réflexologie plantaire


Accompagner une chimiothérapie par la réflexologie plantaire


Les personnes atteintes d’un cancer doivent souvent faire face aux effets secondaires délétères du traitement prescrit.

C’est très fréquemment dans ces circonstances que la plupart des patients se tournent vers les médecines complémentaires pour les aider à soutenir le traitement conventionnel et regagner en qualité de vie.


Comment la réflexologie peut agir simultanément face aux effets secondaires de la chimiothérapie ?

La réflexologie plantaire peut aider à soulager la douleur des zones du corps affectées par le cancer ou des muscles tendus en raison de l’inquiétude ou de la douleur.

Mais d'une façon générale, pour tous et à tout moment du parcours, la réflexologie permet à la personne atteinte d’un cancer de mieux supporter le quotidien en :

● diminuant le stress et l’anxiété

● favorisant un équilibre émotionnel

● améliorant le sommeil

● redynamisant l’organisme

● stimulant le système immunitaire


Avant le traitement, les séances de réflexologie permettent de :

● préparer l'organisme au traitement (stimulation du foie, augmenter la vitalité...)

● se détendre par le toucher réconfortant du praticien réflexologue


En cours de chimiothérapie, la réflexologie allège les effets secondaires tels que :

● fatigue

● douleurs

● nausées et vomissements

● diarrhées et constipation (régule le transit)

● rétention d'eau (gonflement du visage, des mains ou de l'abdomen)

● troubles neuropathiques (sensations de fourmillements ou de brûlure aux mains ou aux pieds)


Même si les bénéfices des séances sont ponctuels, puisqu’à chaque injection l’équilibre est bousculé, le soulagement est toujours très apprécié et attendu. Il permet de vivre des sensations corporelles moins pénibles et constitue donc un véritable soutien psychologique.

Quand on peut pratiquer régulièrement des séances de réflexologie plantaire au moment des traitements de chimiothérapie, tous ces troubles sont largement diminués. Il est préconisé si possible de faire la séance de réflexologie la veille ou dans les 2-3 jours qui précèdent la chimiothérapie.


Après le traitement, la réflexologie va :

● favoriser la récupération

● soutenir la relance des fonctions vitales de l’organisme

● soulager les effets indésirables à plus long terme de l’hormonothérapie (la réflexologie fonctionne bien pour relancer les cycles chez des sujets jeunes, dont les règles ont été arrêtées par le traitement)

● prévenir les effets secondaires qui perdurent parfois (mauvaise circulation lymphatique, troubles neuropathiques périphériques...)


Le syndrome pieds-mains

Le syndrome pieds-mains est un effet secondaire redoutable de la chimiothérapie.

Il touche la paume des mains et la plante des pieds et se traduit par l’apparition de rougeurs, d’engourdissements et de fourmillements. Les pieds deviennent rouges et font énormément souffrir au point de ne plus pouvoir marcher.

Alors que les pieds sont chauds au toucher et gonflés, les orteils sont constamment glacés et le dessous des pieds donne l’impression de marcher pieds nus sur des graviers. La réflexologie aide à soulager le syndrome pieds-mains en stimulant la circulation sanguine et le flux lymphatique, aidant ainsi le corps à se débarrasser des toxines. Les personnes atteintes de ce syndrome rapportent pouvoir ressentir à nouveau leurs pieds qui sont moins douloureux, moins gonflés et la marche redevient plus aisée.


Le syndrome pieds/mains


Études scientifiques sur l’apport de la réflexologie plantaire en chimiothérapie

Dans l’ensemble, il existe peu de preuves scientifiques pour prouver les avantages de la réflexologie plantaire, bien que certaines études aient conclu qu’elle pouvait réduire certains symptômes et stimuler le bien-être.


Une étude de 2019 a révélé que la réflexologie était bénéfique pour les personnes atteintes d’un cancer du sein. L’étude a porté sur 57 personnes qui ont reçu soit quatre séances de réflexologie, soit aucun traitement. Les chercheurs ont constaté que les personnes du groupe expérimental étaient significativement moins fatiguées.


Une étude de 2014 avec 80 participants a examiné la réflexologie pour l’anxiété. Les individus qui avaient subi une chirurgie cardiaque la veille ont reçu des traitements de réflexologie plantaire de 20 minutes une fois par jour pendant quatre jours ou un frottement doux des pieds avec de l’huile pendant 1 minute. Les personnes du groupe réflexologie ont rapporté une diminution constatée de l’anxiété par rapport à celles du groupe témoin.


Plus récemment, une étude de 2020 a conclu que la réflexologie plantaire réduisait efficacement la fréquence cardiaque chez les personnes souffrant d’hypertension de stade 2 ou d’hypertension artérielle. Elle est aussi partiellement efficace pour réduire la pression artérielle.



La réflexologie a démontré ses bienfaits dans l’oncologie comme support à la fois physique et psychologique en réduisant nombre d’effets secondaires. Au-delà des bénéfices physiques, le toucher réflexe des pieds apporte une attention au corps plus tangible, une écoute et un réconfort de la part de votre praticienne qui participe aussi au chemin de guérison.

 

Si vous êtes concerné par cet article, la réflexologie peut vous accompagner et vous apporter de réels bienfaits avec le protocole dédié.


Prenez rendez-vous sans tarder pour une découverte de ces séances bénéfiques !

https://www.reflexologie-luminotherapie.fr


Laurence Eloi - Zygarski, réflexologue et luminothérapeute, reçoit sur : - 𝐇𝐚𝐮𝐭𝐞𝐯𝐢𝐥𝐥𝐞 - 𝐏𝐚𝐥𝐥𝐮𝐞𝐥 - 𝐑𝐨𝐨𝐬𝐭 𝐖𝐚𝐫𝐞𝐧𝐝𝐢𝐧


Prenez rendez-vous 𝐩𝐚𝐫 𝐦𝐚𝐢𝐥 ➠ laurence.zygarski@gmail.com Prenez rendez-vous 𝐩𝐚𝐫 𝐭𝐞́𝐥. ➠ 𝟎𝟔 𝟔𝟗 𝟗𝟐 𝟔𝟕 𝟒𝟗

Suivez-moi sur Facebook ➠ https://www.facebook.com/santeparlespieds

 
La réflexologie ne se substitue pas à la médecine conventionnelle. 
Le réflexologue ne peut pas faire un diagnostic, modifier un traitement ou participer à une décision thérapeutique.
Conformément à la loi, la pratique de la réflexologie ne peut être en aucun cas assimilée à des soins médicaux ou de kinésithérapie, mais à une technique de bien être par la relaxation physique et la détente libératrice de stress. (Loi du 30.04.1946, décret 60669 de l’article l.489 et de l’arrêté du 8.10.1996.)

#changerdespritetdesilouhette #gestiondupoids #réflexologie #émotionsetappétit #psio #luminothérapie #Luminorelaxothérapie #santéparlespieds #troublesdigestifs #Dépression #Maldedos #Migraines #Fibromyalgie #Ménopause #Traumatisme #Confianceensoi #Relaxation #Stress #Insomnie #SystemeImmunitaire #GestionDuStress #MieuxDormir #psio #stopleburnout #joiedevivre #retrouverlajoie #deeprelaxation #psio #serenesleep

8 vues